Reprendre le contrôle de ses données en se débarrassant des GAFAMs

Bienvenue dans une série d’articles concernant la vie privée et le numérique.

Le but de cette série est de vous partager les moyens que j’ai mis en place pour réduire l’utilisation des GAFAM au maximum (pour le moment en espérant m’en débarrasser complètement) et reprendre le contrôle de ses données et par la même occasion de sa vie privée.

Les GAFAMs ?

Vous l’avez compris, ce sont toutes les sociétés dont nous sommes dépendantes et qui pour certaines ont plus de pouvoir que les états eux-mêmes. Elles engrangent, de jour en jour, des quantités de données leurs permettant de mieux cibler nos “envies” pour mieux vendre, ou nous vendre, des services ou produits.

Super s’ils devancent mes envies, pourquoi est-ce un problème ? Pour répondre à cette question, je vous invite à ne plus ouvrir les newsletters (service de ventes ou magasin), de ne plus regarder les pubs ou tout autres services vendant des produits pendant un mois ou même quinze jours. Vous vous apercevrez que vous n’allez quasiment rien acheter d’inutile.

Mes raisons

Mon but n’est pas de vous convaincre sur le pourquoi, mais retenez une phrase bien connue “Si c’est gratuit, c’est vous le produit”.

Chacun a ses raisons de vouloir se deGAFAMiser, voici les miennes :

  • savoir ou sont stocké mes données,
  • pouvoir supprimer mes données,
  • arrêter la publicité ciblée,
  • arrêter la vente de mes données,
  • arrêter l’analyse de masse,
  • retrouver la notion de coût des services,
  • maitriser mon impact sur l’environnement,
  • et d’autres choses.

Les domaines actuellement concernés.

Mes domaines de deGAFAMisation actuels sont :

  • l’ordinateur,
  • le mobile,
  • les sauvegarde dans le cloud,
  • les mails,

C’est donc parti pour essayer de vous expliquer comment je reprends, de jour en jour, un peu plus le contrôle de mes données de manière simple et accessible a tous.